Présentation

Conçue, développée et assemblée intégralement en interne, la Spark-Renault SRT_01E a bénéficié du savoir-faire de nombreux acteurs majeurs du sport automobile. En effet, pour donner naissance à une machine alliant performance, respect de l’environnement et maîtrise des coûts (350 000 €), Frédéric Vasseur a su réunir autour du projet un consortium unique composé de :

•  Dallara, monocoque,

•  McLaren Electronic Systems, moteur électrique, contrôle électronique,

•  Williams Advanced Engineering, batterie,

•  Renault, intégration système.

La Spark-Renault SRT_01E sera équipée de pneus Michelin rainurés de 18 pouces qui pourront être utilisés aussi bien sur piste sèche que sur piste humide. Lors de la phase d’études aérodynamiques, Spark Racing Technology a également pu compter sur l’aide des ingénieurs AOTech, spécialistes en CFD et développement en soufflerie.

Dévoilée au salon de Francfort en septembre 2013 en présence du Président de la FIA Jean Todt et d’Alejandro Agag, la Spark-Renault SRT_01E a attiré les regards et reçu un accueil chaleureux, y compris de la part des médias généralistes. Le quotidien britannique de référence, The Guardian, la qualifie ainsi de “monoplace élégante aux lignes pures “.

Deux mois plus tard, Lucas Di Grassi, le pilote choisi par la FEH pour aider au développement de la monoplace, lui a offert son baptême en piste, effectuant 40 tours du circuit de la Ferté Gaucher en France.

“Je peux vous assurer que les pilotes prendront beaucoup de plaisir au volant de la Spark-Renault SRT_01E ”, a commenté l’ancien pilote de Formule 1. Le brésilien s’est également dit impressionné par “l’énorme couple que délivre le moteur électrique de la voiture ”.

Ne rejetant aucun gramme de co2 dans l’atmosphère et bénéficiant des toutes dernières technologies, la Spark-Renault SRT_01E repousse ainsi les limites de l’automobile électrique et ouvre de formidables perspectives d’avenir.

 

SÉCURITÉ

Comme toutes les compétitions estampillées FIA, la sécurité reste un aspect primordial du nouveau Championnat du Monde de Formule E. La Spark-Renault SRT_01E satisfait ainsi à toutes les normes de sécurité édictées par la FIA. la monoplace électrique dispose d’une cellule de survie en fibre de carbone qui abrite les pilotes en cas de choc à l’avant comme à l’arrière. En outre, la voiture est équipée de panneaux latéraux “Diolen” ainsi que d’un système de protection supplémentaire au niveau de la tête du pilote. Les roues sont reliées à des câbles qui les retiennent en cas d’accident. Enfin, l’avant, l’arrière, le flanc et l’arceau de sécurité de la monocoque ainsi que la colonne de direction ont passé avec succès les différents crashs tests FIA.

 

ILS L'ONT DIT

• Jarno Trulli  :

"  Un nouveau défi qui rime avec enthousiasme et innovation.”

• Alain Prost  :

" La Formula E va attirer l'attention du monde entier et de nouveaux partenaires. Il s’agit d’un nouveau cap de franchi.”

• Senna  :

"  L'avenir du sport automobile.”